Volta Als Ports Andorra

23072015

Volta Als Ports Andorra le 12 juillet 2015 à La Massana (Andorre)

Depuis longtemps, j’avais envie de découvrir les cols andorrans. C’est maintenant chose faite après ma participation à la Volta Als Ports Andorra (tour des cols d’Andorre en français) dont le départ est situé à La Massana, un des villages de la station de ski de Vallnord.

ANDORRE 3

La participation était limitée à 1200 concurrents dont la moitié avait choisi comme moi le grand parcours très exigeant avec un dénivelé cumulé de 3400 mètres sur seulement 113 kilomètres avec quatre belles ascensions de haute montagne : alto de la Rabassa  (1821m -13,8 km à 6,6%), alto de la Comella (1350m – 4,3 km à 8,1%), col d’Ordino (1980 m – 16,5 km à 5,3%) et La Coma d’Arcalís (2225m – 18 km à 5,2%).

circuit volta ports andorra

L’épreuve s’est déroulée dans des conditions caniculaires dont je commence à avoir l’habitude cette année mais que j’ai beaucoup de mal à supporter ce qui m’oblige à rester très prudent et à surveiller constamment mon rythme cardiaque pour ne pas me mettre dans le rouge, d’autant que le niveau moyen était très relevé.

Après un début de parcours est très roulant, le début de l’ascension de la Rabassa surprend avec deux kilomètres à plus de dix pour cent et des passages à 14%. J’ai eu la surprise d’entendre un « allez Pierre » et de voir au bord de la route mon ami Pierre Bonnet, reporter à Top Vélo, venu faire un reportage sur l’épreuve. La suite de ce col est plus facile et j’ai atteint le sommet sans trop de difficulté. Après une descente très sinueuse, venait la courte et raide ascension de la Comella, très connue des cyclistes car la Vuelta et le Tour de Catalogne l’ont très souvent emprunté. Je me suis senti à l’aise dans cette montée et je l’ai sans doute effectuée trop vite. En effet, de retour dans la vallée d’Andorre la Vieille, nous devions remonter les premiers kilomètres du célèbre Port d’Envalira qui mène vers la France jusqu’à Canillo  sur une route très large et souvent rectiligne présentant quelques passages très raides et sous un soleil de plomb qui m’a assommé. A Canillo, le parcours quittait la route d’Envalira pour prendre la petite route en lacets du très joli col d’Ordino totalement exposée au soleil. Quelques riverains avaient sorti les tuyaux d’arrosage pour rafraîchir les concurrents mais j’ai trouvé cette ascension interminable et me suis fait rattraper par plusieurs concurrents que j’avais distancés dans la Comella.

Une longue descente avec de nombreux virages en épingle nous menait ensuite dans la vallée d’Ordino où la température dépassait 35 degrés. Après une dizaine de kilomètres de faux plats montants, le ravitaillement situé à El Serrats (km 103) m’a permis de me rafraîchir un peu avant d’attaquer la montée finale de dix kilomètres vers Arcalis, connue depuis que Jan Ullrich s’y était révélé au grand public en remportant une étape du Tour de France. Après une montée assez laborieuse, mes efforts ont été récompensés par le splendide paysage de haute montagne de la Coma d’Arcalis à 2225 mètres d’altitude au pied des grands sommets andorrans.

ANDORRE 4

 

andorre 6

Au final, je classe modestement  378ème en 6h15 à deux heures du premier, Damien Howson, professionnel de l’équipe Orica Green Edge.

andorre 2

Je suis ravi de ma participation à cette épreuve très bien organisée qui m’a permis de découvrir Andorre et me donne envie d’y revenir pour gravir d’autres cols.

Pierre GADIOU




La Fleche Normande le 7 juin 2015

20062015

Ce dimanche 7 juin 2015 je me suis engagé sur le petit parcours de 85 km de la Flêche Normande à Cabourg.Les difficultés se situent dans les 30 premiers kilomètres et une dernière 10 km avant l’arrivée.J’accroche le paquet de tête dans la 1ére bosse puis je confirme dans la 2 éme bosse.Malheureusement je ne peux suivre le rythme dans la 3 éme bosse.Je reste avec un groupe d’une quinzaine de coureurs et je profite du beau temps pour faire un peu de tourisme et admirer les belles maisons normandes.La 4 éme bosse se passent sans encombre puis nous voila partis pour 40 km de plat,le compteur ne descend pas en dessous des 38 km/h avec des passage à 45 km/h.Le juge de paix arrive à grand pas et la dernière difficulté,la cote de Criqueville en Auge avec ses 1,2 km à 11%,va faire explosé le groupe.je suis le deuxième du groupe à me faire éjecter…j’ai plus de jambes.On finit les 10 dernier km à 2 l’autre gars ne prend plus de relais il me dit »je suis cuit » alors je l’enméne  jusqu’à l’arrivée ou je savoure cette belle cyclo de 85km en 2h40 à une moyenne de 31,7 km/h.Le classement je suis 59 éme sur 115 classés et 12 éme de ma catégorie 50/54 ans.Prochaine épreuve la Vaujany

.numérisation0004

.numérisation0003




La Rompepiernas: une belle cyclosportive espagnole

17052015

9 mai 2015

La Rompepiernas (la casse-patte en français) est une cyclosportive espagnole dont le départ est situé dans le superbe village médiéval de Sos del Rey Catolico en Aragon à 80 km de la frontière franco-espagnole.

puerto de sos vue generale sos

Nous étions près de 700 concurrents donc 400 sur le grand parcours de 180 km qui permettait de gravir sept petits cols de moyenne montagne totalisant  2800 mètres de dénivelé dans les sierras arides des Cinco Villas et d’admirer de nombreux villages médiévaux parfaitement conservés comme Uncastillo ou la forteresse de Castillicar.

castiliscar

L’ambiance espagnole était au rendez-vous avec de nombreux spectateurs pour nous encourager.

La météo était estivale et j’ai un peu souffert de la chaleur à laquelle je ne suis pas encore habitué vu le temps frais et souvent pluvieux que j’ai rencontré sur les épreuves auxquelles j’ai participé depuis le début de l’année.

DEPART ROMPEPIERNAS 3

Dès le départ, la sélection s’est faite dans l’ascension du Puerto de Uncastillo et j’ai réussi à m’intégrer dans un groupe d’une trentaine de concurrents qui roulait à très bonne allure.

Le revêtement de la route parfois très moyen dans les montées était en revanche toujours excellent dans les descentes ce qui permettait d’atteindre des vitesses supérieures à 70 kmh et de maintenir une bonne moyenne.

Au fil des ascensions, les groupes se disloquaient et d’autres groupes se reformaient dans les descentes et j’ai réussi à ne jamais rouler seul et donc à bien me protéger du vent.

Au final, je me classe 225ème en 6h12 à 29 km/h de moyenne (28,99 km/h sur le classement officiel) à 1h09 du vainqueur, diplôme d’or et 6ème de ma catégorie des plus de 60 ans.

DIPLOME ROMPEPIERNAS 2015

Je me suis régalé sur cette épreuve et comme d’habitude je suis étonné du faible nombre de concurrents français – une dizaine seulement – vu la proximité de la frontière.

Le manque de curiosité de ce qui se passe à l’étranger est un mal français et malheureusement pas seulement dans le vélo …

Pierre Gadiou




Victoire de Christophe à Flagnac

25032015

14/3/2015 Victoire à Flagnac

Bravo à Christophe Turlan qui gagne à Flagnac (Aveyron) et signe ainsi sa première victoire de la saison et la première victoire du club de la saison, mais que nous n’avons apprise qu’après celle de Jean-Paul
2015_flagnac_turlan




Première victoire de la saison

23032015

Un grand merci aux coursiers qui ont participé à la course Bois d’Arcy Saint Lamber qui se finissait au MESNIL SAINT DENIS en haut de la côte des huit tournants.
Merci particulier à Jonathan pour les bouts droits qu’il a tiré pour rentrer sur l’échappée.
Super bravo à Jean-paul Nascimento qui se classe 13eme au scratch et 1er en 3ème catégorie

DONC PREMIERE VICTOIRE CETTE ANNEE !!
Le Compteur est ouvert. A vous de le faire progresser.

Patrick POURTIER







Mon aventure avec les progr... |
Blablasport |
France UNSS Minimes Masculi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Footballistiquementparlant
| La Percée de Clémont
| Bodymass